École Sainte-Anne

506-453-3991
MENU

HISTORIQUE DE L'ÉCOLE SAINTE-ANNE

L'éducation en français des francophones de Fredericton date de plus de quarante ans. En effet, c'est en 1961 que le Cercle Français de Fredericton nomma un comité pour mener une enquête auprès de plus de 250 foyers francophones afin de déterminer le nombre de familles intéressées à l'éducation de leurs enfants dans des classes françaises. En septembre 1963 ce comité demandait des classes françaises à la commission scolaire locale. Cette première demande resta sans réponse.

Après plusieurs démarches et quelques années plus tard, même après avoir dû eux-mêmes financer une école privée pendant deux ans, les francophones obtiennent enfin leur école. Celle-ci occupe cependant des locaux très inadéquats, car les espaces disponibles ne permettent que l'enseignement des cours jusqu'à la 9e année. Entre temps, les francophones de Fredericton ressentaient de plus en plus le besoin d'un lieu de rencontre dans lequel ils se sentiraient vraiment à l'aise.

C'est de ces deux besoins qu'est née l'idée d'un centre culturel dans lequel on retrouverait une école. Le projet prend corps graduellement et au mois d'octobre 1973 le gouvernement provincial soumet un projet concret au gouvernement fédéral.

C'est au mois de janvier 1974 que les deux gouvernements annoncent la réalisation d'un centre scolaire-communautaire à Fredericton. Le premier contrat pour la construction de l'actuel complexe est adjugé en décembre 1975.

C'est finalement en janvier 1978 que les élèves du 1er au 12e niveau se sont retrouvés dans les classes du 715, rue Priestman.

Aujourd'hui, l'École Sainte-Anne, composée des élèves de la 6e à la 12e année, est connue à travers la province comme une institution où les élèves recherchent l'excellence sur les plans scolaire et parascolaire et où les enseignants valorisent le développement complet des élèves et sont fiers des réussites de ceux-ci.

Test update